Semaine québécoise des personnes handicapées: nous ne pouvons célébrer l’inacceptable!

À l’occasion du début de la Semaine québécoise des personnes handicapées, le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ) souhaite attirer l’attention sur la discrimination fondée sur le handicap, qui demeure présente dans la société québécoise tout en étant profondément méconnue. Malgré les allures de célébration et d’optimisme de cette semaine, les personnes handicapées ne peuvent certainement pas se réjouir de voir leurs droits et libertés quotidiennement bafouées

Afin de lancer cette semaine dans l’optique d’un Québec sans discrimination fondée sur le handicap, l’accès à des centaines de lieux dans le centre-ville de Montréal a été bloqué pendant quelques heures afin de donner un aperçu de ce que peut signifier l’inaccessibilité architecturale pour les personnes handicapées. Des obstacles aussi évidents que des marches restent bien en place année après année et ce, avec une inquiétante indifférence. De nouveaux obstacles sont même créés encore aujourd’hui et sont socialement acceptés.  C’est pourquoi nous débutons cette semaine avec une fermeture symbolique de centaines de lieux ouverts au public. Vous pouvez voir quelques photos de divers lieux qui ont été stairbombé dans le secteur de l’hôtel de Ville et du quartier des affaires.

Il ne s’agit que de la pointe d’un énorme iceberg. Les obstacles rencontrés par les personnes handicapées vont au-delà des marches et sont imbriqués dans un système de multiples oppressions.

Si la majorité des Québécoises et Québécois semble toujours ne pas avoir réalisé qu’une simple marche a comme effet d’exclure de nombreuses personnes handicapées, que sommes-nous censés célébrer durant cette Semaine québécoise des personnes handicapées? Sommes-nous prêts pour de telles célébrations? La vague de néolibéralisme et d’austérité qui frappe le Québec en ce moment écorche de plein fouet les personnes handicapées, pour qui la Révolution tranquille fut trop tranquille…

À chaque jour de la semaine, nous publierons un communiqué sur un sujet critique relatif à la discrimination vécue par les personnes handicapées au sein de la société québécoise. « Nous ne pouvons passer sous silence ces atteintes à nos droits fondamentaux alors que l’Office des personnes handicapées du Québec et ses partenaires organisent des partys. » déclare Madame Linda Gauthier, présidente du RAPLIQ. « Il est temps de lever le voile sur cette discrimination pernicieuse et de signifier haut et fort l’indignation des personnes handicapées. »

Bonne semaine!

À propos du RAPLIQ

Le RAPLIQ a pour objectif l’élimination de la discrimination faite à l’égard des personnes handicapées et des obstacles limitant l’exercice de leurs droits et libertés.

-30-

Source :

Laurence Parent, vice-présidente du RAPLIQ

Site Web : http://www.rapliq.org

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Première opération réussie à Montréal

Nous avons fermé l’accès à plus d’une dizaine de lieux inaccessibles dans le Quartier latin ce soir sous la neige.  Trottoir inaccessible pour tous.

Nous avons mis quelques photos en ligne ainsi que deux vidéos.

C’est une première opération réussie pour À bas les marches.

Nous avons bien hâte de recommencer!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

À bas les marches – ce soir à Montréal

Qu’est-ce que l’initiative « À bas les marches »?
« À bas les marches », traduction française de Stairbombing, a été créée par Jeff Preston et Clara Madrenas de London en Ontario pour sensibiliser la population à l’importance de l’accessibilité en prenant en otage les escaliers à l’aide de ruban jaune et d’une percutante affiche « Hors service », de sorte à recréer l’agacement de ne pas pouvoir accéder à un endroit pourtant ouvert au public.Photo du signe Attention pas d'accès sur lequel on peut lire: ATTENTION - PAS D'ACCÈS CES ESCALIERS SONT HORS D'USAGE DÉRANGEANT, N'EST-CE PAS? Il s'agit pourtant que d'un exemple de ce que vive les personnes handicapées à tous les jours. Pour plus d'information ou pour joindre le mouvement abaslesmarches.wordpress.com.

Pourquoi « À bas les marches »?
Parce que, franchement, nous sommes tanné(e)s de ne pas pouvoir aller partout! Le manque d’accessibilité des espaces publics figure parmi les défis majeurs que rencontrent les personnes handicapées. Des restaurants aux écoles, Montréal se démarque par son inaccessibilité. Ainsi, les personnes handicapées sont parmi les plus marginalisées de notre ville, et ce, simplement parce qu’elles ne peuvent pas accéder aux mêmes endroits que tout le monde.

Comment participer?

  1. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook.
  2. Faites-nous connaître dans vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.)!
  3. Commentez l’événement de ce soir sur votre blog.
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Stairbomb Montréal – December 7

What is Stairbombing?
Stairbombing was invented by Jeff Preston and Clara Madrenas, London, Ontario based activists, to help people understand (and empathize) with why accessibility is important, by “closing down” stairways with caution tape and a snarky “Out of Service” sign commenting on how annoying it must be to not be able to access a place they really want to go.Exemple de Stairbombing.

Why are we stairbombing?
Because, quite frankly, we’re tired of not being able to go anywhere! One of the biggest challenges for someone with a physical disability is the lack of accessible public spaces. From restaurants to schools, Montréal is woefully inaccessible. The result is that people with disabilities are one of the most marginalized populations in our community simply because they can’t go to the same places as everyone else.

How can you help?

  1. Follow us on Twitter or Facebook!
  2. Give us a few shout-outs on your social media (facebook, twitter, etc)!
  3. Write a blog about the event and why you feel accessibility is important.
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire